Bannière large 728x90

Une silhouette disgracieuse est souvent marquée par une adiposité localisée et de la cellulite. La médecine esthétique propose des traitements capables de combattre ces imperfections et donc d’améliorer la perception de votre corps et de votre silhouette.
Cellulite et accumulation de graisse
D’un point de vue esthétique, la cellulite et l’adiposité localisée sont difficiles à accepter pour beaucoup de gens.

La cellulite peut survenir à tout moment de la vie, quelle que soit la taille du corps (mince ou rond). La cellulite peut devenir profonde et enracinée et devenir responsable des déformations de la silhouette. Elle apparaît sur les fesses, les cuisses et les hanches, la paroi abdominale et au niveau des bras.

Il existe différents types de cellulite :

– La cellulite adipeuse est causée par un excès de graisse ; elle paraît molle et n’est pas douloureuse à la palpation. Elle est liée à un excès de poids et/ou à des problèmes hormonaux. Elle s’accumule sur les hanches, les fesses et le ventre. Elle peut être facilement diagnostiquée en pinçant la peau et se présente avec de petits bassins.

– La cellulite fibreuse est causée par une augmentation du tissu conjonctif et un durcissement de la graisse avec la formation de nombreux petits nodules palpables (peau d’orange). Il peut être douloureux lorsqu’il est pincé.

– La cellulite œdémateuse est causée par une forte rétention d’eau. Une mauvaise circulation sanguine et un mauvais drainage en sont les deux principales causes. Elle se manifeste par des jambes lourdes et douloureuses, des symptômes qui ont tendance à s’aggraver après une journée de marche ou pendant la période estivale.

– Cellulite mixte, un mélange de cellulite adipeuse et oedémateuse.
Traitements
Les options thérapeutiques qui conduisent à de bons résultats sont différentes et le choix se fait en fonction du type et de la position de la graisse.

Pour l’adiposité localisée, la mésothérapie lipolytique est la solution de choix, elle permet la destruction et l’élimination des cellules graisseuses grâce à l’injection de médicaments à action lipolytique.

Si le problème concerne plutôt la stagnation des liquides, la mésothérapie pour la cellulite œdémateuse améliore la circulation et le drainage veineux-lymphatique, aidant le corps à éliminer les liquides en excès qui s’accumulent entre les cellules, les toxines qui provoquent une inflammation locale et améliore le métabolisme cellulaire. Tout cela se traduit par un effet diurétique avec des jambes plus légères et plus toniques et une rétention d’eau réduite.

Un examen clinique préalable est indispensable pour proposer la technique la plus appropriée en fonction de la situation et des résultats attendus.

En savoir plus : https://www.riccardomarsili.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here