électricien métier dangereux
Crédits : Twenty20
Bannière large 728x90

Travaillant dans un environnement varié, l’artisan électricien s’occupe des réseaux électriques des bâtiments publics ou privés, et il est constamment exposé à plusieurs risques. Le métier d’électricien est donc un métier dangereux. D’ailleurs, il faut savoir que tous les ans, ce secteur compte des centaines d’accidents graves d’origine électrique. Cependant, afin de prévenir les risques, il y a des règles de sécurité à savoir.

Les principaux risques en rapport avec le métier d’électricien

Il existe beaucoup de risques et de situations dangereux pour la sécurité et la santé d’un artisan électricien Suresnes. Parmi les risques, notons l’électrocution, le soudage, les rayonnements ultraviolets, les températures extrêmes, les brûlures électriques, les incendies, l’exposition aux solvants, au plomb, à l’amiante, à la brasure, aux bactéries, aux champignons, aux moisissures… Il y a également les infections causées par les excréments de rongeurs et d’oiseaux, le travail en hauteur, les blessures aux yeux dues à la projection de particules, les glissades, les trébuchements, les chutes, les douleurs occasionnées par les positions contraignantes, par les tâches répétées et par le levage d’objets lourds… N’oublions pas le stress, l’isolement, les journées de travail prolongées…

Les mesures de prévention

électricien risques
Crédits : Twenty20

Afin de minimiser les risques liés au travail, l’électricien doit prendre des mesures de prévention. Ça consiste à avoir des matériels et des outils en bon état, à utiliser l’équipement de protection individuelle adapté à la tâche même les chaussures de sécurité et à garder la zone d’intervention dégagée d’équipements ou d’obstacles. Il doit aussi éviter les positions contraignantes et les tâches répétitives, prendre des pauses régulièrement, maîtriser les méthodes sécuritaires de levage et connaître les dispositions à tenir pour éviter les risques. Il faut aussi qu’il suive le cycle de quarts de travail préconisé et prenne connaissance des risques liés au travail en rotation.

Les nouvelles mesures concernant les conditions de travail des électriciens

Afin d’éloigner les risques lors des interventions sur les réseaux électriques, le Code du travail a mis en place de nouveaux dispositifs de sécurité pour les électriciens. Ça a permis de rendre obligatoire l’habilitation électrique des opérateurs. A noter que depuis le début du mois de juillet 2011, ce sont seulement les travailleurs habilités par l’employeur, suite à une formation théorique et pratique, qui peuvent faire des travaux désignés par l’habilitation. La formation et l’habilitation sont dorénavant obligatoires afin de se prémunir des risques électriques, il faut aussi appliquer les principes généraux de prévention pour assurer la sécurité des personnes sur le chantier. Pour information, plus de 35 % des accidents de travail liés au métier d’électricien concernent les membres supérieurs, même les mains et les doigts, plus de 33 % sont dus aux chutes en hauteur et plain-pied, plus de 13 % sont provoqués par l’outillage à main, et plus de 7 % concernent la tête et le cou, même les yeux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here