formation 100% en ligne
Bannière large 728x90

Le métier de courtier en travaux nécessite une véritable formation. En effet, le courtier en travaux se positionne à la fois comme professionnel de la construction et comme comme commercial. Cette double compétence ne peut pas s’improviser. Une formation est nécessaire pour acquérir toutes les compétences requises. La demande du côté des clients est très importante : au bout de deux ans d’exercice, le courtier en travaux est obligé de refuser des demandes d’accompagnement de rénovation ou d’extension de maison. Au bout de deux ans, son salaire avoisine les 3000 euros net mensuel. L’institut de formation de courtier en travaux est actuellement leader d’une formation 100% en ligne pour acquérir toutes les ficelles du métier.

Le courtier en travaux est une personne pivot : son rôle est d’accompagner les porteurs de projet de rénovation de maison et de négocier pour eux eux les devis des entreprises. Et comme professionnel de la construction, il peux assurer une mission d’assistance à maitrise d’ouvrage pour accompagner la définition du projet, en passant par l’obtention des autorisations d’urbanisme ; ainsi que qu’une assistance au suivi des travaux. Cette prestation nécessite de connaître les techniques de base de la construction, lesquelles sont enseignées lors du cursus de formation.

Le courtier en travaux est capable aussi d’estimer les coûts travaux pour le compte des clients : ainsi, avant même de procéder à le levée des devis auprès des artisans, il est capable d’établir un prévisionnel (fourchette basse / fourchette haute). Cette prestation est très appréciée car elle permet de rassurer avant de s’engager dans le projet de construction.

Ce métier est en plein expansion depuis une dizaine d’année. Il s’adresse prioritairement à des personnes en reconversion professionnelle, ayant une certaine maturité humaine. La formation est accessible sur le site de l’IFCT grâce à une plateforme de cours moodle sur une durée de 4 mois. www.formation-courtier-travaux.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here