cap plomberie
Crédits : Twenty20
Bannière large 728x90

Le plombier est un artisan qualifié intervenant pendant le second œuvre du bâtiment, mais il se charge aussi d’installer et d’entretenir les canalisations de gaz et d’eau ainsi que de poser et de restaurer les installations sanitaires comme les radiateurs, les baignoires, les lavabos… Cependant, pour parvenir à réaliser correctement toutes ces tâches, l’artisan plombier doit justifier d’une formation en plomberie.

Les différentes possibilités pour devenir plombier

Le décret du 4 mai 2017 exige la qualification professionnelle par métier et annonce l’accès partiel à une activité. Donc, depuis le 1er juin 2017, l’ouvrier doit posséder un CAP, un BEP ou un diplôme équivalent ou encore justifier d’une expérience professionnelle de 3 ans comme salarié ou indépendant. Pour se préparer au métier de plombier Paris 15, plusieurs diplômes sont possibles : le CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle), le BEP (Brevet d’Études Professionnelles), le BTS Fluides, énergies et environnements, le Certificat Technique des Métiers ainsi que le Brevet de Maîtrise plombier sanitaire. Il y a aussi les titres professionnels homologués (AFPA) comme le Titre Installateur au thermique et sanitaire. Pour information, la mention complémentaire de zinguerie est utile. Pour vous qui souhaitiez vous lancer dans la plomberie, vous avez donc un grand choix de filières de formation. De plus, plusieurs établissements privés et publics proposent ces dernières. Le choix réside dans la qualité de l’apprentissage, le coût et la distance.

Les détails des formations à suivre

Pour la formation au métier de plombier, le premier diplôme à obtenir est le CAP installateur sanitaire ou le CAP installateur thermique. La formation se passe en lycée professionnel ou en alternance entre employeur ou école, et l’apprentissage dure 2 ans. L’étude se fait après la 3ème. Pour aller plus loin dans la formation, il est possible de présenter après un BEP Équipement sanitaire et génie climatique ou un BTS Fluides énergies environnement option génie thermique et sanitaire. L’avantage avec ces formations, c’est que vous pourrez faire des interventions plus complexes ou travailler dans le secteur industriel. Il est à noter que vous pourrez devenir plombier sans diplôme, mais quand même les formations sont nécessaires. Vous avez la possibilité de suivre une formation accélérée en une année.

Les différentes fonctions d’un plombier

plombier cap
Crédits : Twenty20

L’artisan plombier analyse les plans donnés par les architectes ainsi que la disposition des appareils et l’emplacement des canalisations. Il se charge aussi de dessiner les schémas d’installation, de tracer les repères aux murs et au sol, de percer les trous ainsi que de couper et de souder les tuyaux. Cet ouvrier qualifié contrôle également l’isolation et l’étanchéité de l’installation, vérifie la conformité aux normes de sécurité, installe les appareils sanitaires et procède aux raccordements et aux réglages de ces derniers. Mais encore, il entretient les canalisations, analyse les pannes ou les fuites, répare les appareils, remplace les pièces défectueuses… Parmi les qualités nécessaires à l’accomplissement de ces tâches, il y a les capacités d’adaptation, d’analyse, à porter des charges lourdes et à prendre des initiatives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here