Peut-on monter un arbi métallique seul ?

0
589
installation abri métallique
Crédits : Pixabay
Bannière large 728x90

Vous avez besoin d’espace supplémentaire, et vous avez fait l’acquisition d’un abri métallique ? Pour son installation, vous envisagez de la faire par vous-même, mais vous ne savez pas comment procéder ? Si vous êtes un peu bricoleur, vous n’aurez aucun mal à réussir la pose d’un abri en métal. Poursuivez votre lecture, car on vous aide.

Les différentes étapes lors de la pose d’un abri métallique

Abris métallique bi-pente en kit installation ? La première chose à faire est de préparer le sol : dalle de béton ou chaîne de parpaings pour un ancrage solide. Ensuite, il faut fixer la base de l’abri métallique en disposant le contour sur la fondation. Installez les lisses basses du cadre au sol en mesurant bien les distances, et vissez après vérification des mesures. Après, montez les parois pré-percées de la structure en commençant par les angles. Il faut placer les 4 coins de l’abri en vissant à la base tout en respectant un bon alignement. Reliez chaque panneau aux angles entre eux avec les barres de fixation. En général, les lisses pré-percées se trouvent au milieu ou au sommet des parois. Maintenant, installez les parois manquantes et l’encadrement de la porte. Vous aurez alors les 4 murs de votre abri en métal. Vous devrez maintenant installer le toit et fixer la porte.

Nos conseils pour réussir la pose d’un abri en métal

abri métallique installation
Crédits : Pixabay

Il faut déclarer les travaux si l’abri métallique fait plus de 5 m². L’idéal est de réaliser les démarches administratives avant de faire la commande, car certaines communes interdisent certains coloris ou modèles. La règle pour réaliser au plus vite le montage d’un abri en métal est d’être organisé. Si c’est un modèle simple, quelques heures suffisent, et si c’est abri métallique plus complexe, il faut deux jours. Faites ça quand il n’y a pas trop de vent, quand le temps est calme. Et encore, faites-vous aider par une ou deux personnes, car il faut une personne qui tient les parois et une autre qui visse. N’oubliez pas les outils, regardez la notice de l’abri en métal. Il faut un niveau à bulle, un escabeau, une perceuse/visseuse électrique ou des tournevis cruciformes, un ruban à mesure ainsi que des gants et des lunettes de protection.

Faire appel à un professionnel

Si vous ne savez pas bricoler, il est inutile de monter par vous-même votre abri métallique, faites appel à un professionnel comme le fabricant, un distributeur spécialisé ou un artisan spécialisé. Toutefois, certains monteurs ne font pas le terrassement donc, renseignez-vous pendant la demande de devis. Qu’importe la situation (modèle sur mesure, terrain exigu ou instable…), un vrai professionnel saura répondre à toutes les attentes. L’installation de votre abri en métal se fera dans les meilleures conditions, et c’est l’assurance de sa longue durée de vie. Mais encore, vous bénéficierez de garanties sur la pose et sur les matériels. Cependant, l’intervention d’un monteur a un prix, et ça dépend de différents critères comme les dimensions, les périodes de l’année… Pour un bon rapport qualité/prix, comparez les offres en demandant à plusieurs devis à plusieurs professionnels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here