Carte grise véhicule importé
Bannière large 728x90

Pour circuler librement sur les voies publiques françaises, il faut avoir un véhicule immatriculé. Pour cela, le conducteur doit faire une demande de certificat d’immatriculation. Cependant, la procédure est différente si c’est un véhicule acheté à l’étranger, et cela concerne les pièces et les justificatifs à fournir. N’oubliez pas que conduire un véhicule étranger sans immatriculation est sanctionné d’une amende de 135 euros.

L’immatriculation d’un véhicule neuf ou d’occasion provenant de l’étranger se fait à son acquisition toutefois, son propriétaire a un mois à partir de la date d’achat pour l’immatriculer en France. La démarche se fait en ligne sur le site officiel, car les préfectures et les sous-préfectures ne prennent plus en charge les procédures d’immatriculation. La demande d’immatriculation peut être faite par soi-même ou en mandatant un concessionnaire pour se libérer des formalités et des démarches administratives.

Pour changer carte grise véhicule importé, différents documents originaux et photocopiés sont demandés. Il faut présenter le certificat d’immatriculation original et photocopié. Les originaux du certificat de cession, de la demande de carte grise, du mandat d’immatriculation, du certificat de conformité, du quitus fiscal et de la déclaration de douane 846A sont aussi exigés si le véhicule n’a pas été acheté en Union européenne. Le propriétaire doit également présenter les photocopies du contrôle technique français, du justificatif de domicile de moins de 6 mois et de sa pièce d’identité.

Lisez aussi Pieces Auto Market, le site spécialisé dans les pièces détachées pour automobiles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here