électricien
Crédits : Twenty20
Bannière large 728x90

Vous êtes passionné par le métier d’électricien, et vous envisagez de faire tout ce qu’il faut pour devenir un véritable professionnel de l’électricité ? Certainement, pour devenir électricien du bâtiment, il faut suivre des formations plus ou moins longues suivant les parcours que vous avez déjà faits. Pour connaître la durée d’études pour être un bon électricien, poursuivez votre lecture.

Le métier d’électricien

Le travail d’un électricien Suresnes est d’installer le courant chez les particuliers et les professionnels (industriel et tertiaire) tout en assurant la sécurité. Il peut travailler sur une nouvelle construction, donc installer tout le réseau électrique, ou sur un bâtiment en rénovation en remettant l’installation électrique aux normes en vigueur (NF C 15-100). Il pose des prises, des câbles, des circuits électriques, des interrupteurs, des disjoncteurs, des transformateurs, des matériels électriques… après avoir défini au préalable leur emplacement. Il est également le responsable de la maintenance des installations électriques. Mais il intervient aussi en dépannage s’il y a un dysfonctionnement ou une panne électrique, car l’électricité est dangereuse, et il faut la manier avec beaucoup de précautions. Il fait en sorte que chacun puisse utiliser le courant en toute sécurité. L’électricien se charge également des raccordements de télécommunication, de système de vidéosurveillance et les alarmes, de domotique et de la pose de l’éclairage public. Le métier d’électricien est un métier physique, et pour le faire correctement, il faut avoir certaines qualités. Ça exige de la disponibilité, jour et nuit et même les jours fériés, une bonne condition physique pour les déplacements, le travail en hauteur et le port d’objets lourds, une grande habilité manuelle, un esprit méthodique pour la gestion du travail et un sens commercial pour démarcher et pour fidéliser les clients.

Quelle formation suivre pour devenir électricien ?

artisan électricien
Crédits : Twenty20

Il est possible de se préparer au métier d’électricien après la 3ème. Il y a les formations de niveau V : CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle) préparation et réalisation d’ouvrages électriques, le CAP électrotechnique, installations et équipements électriques et le BEP électrotechnique. Ensuite, il y a les formations de niveau IV : le BAC PRO ELEEC (électrotechnique, énergie, équipements communicants) qui se passe en 3 ans d’études. Si vous avez déjà un CAP ou un BEP, vous pourrez suivre des formations en alternance de niveau BAC permettant de vous installer en votre propre compte : BP (Brevet Professionnel) installations et équipements électriques et le BTM installateur en équipements électriques. Si vous souhaitez aller plus loin, il y a le BTS domotique ou le BTS électrotechnique (BAC+2). Le métier d’électricien est un métier à risque, et vous devrez avoir un CACES (Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité). Si vous êtes un salarié en reconversion ou un demandeur d’emploi, vous avez la possibilité de suivre une formation professionnelle grâce au PTP (Projet de Transition Professionnelle) ou au CPF (Compte personnel de Formation). Pour devenir électricien, la durée est donc variable, ça dépend du type de formation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here