Ouvrir un Kebab
Bannière large 728x90

Vous souhaitez ouvrir votre propre kebab ? Mais vous avez peur de ne pas connaître toutes les démarches nécessaires ? Ne vous faites pas de souci, votre initiative entrepreneuriale est déjà un pas en avant. Il vous reste après, à suivre les étapes essentielles pour la création de votre kebab.

Ouvrir un kebab ne requiert pas de diplôme, mais avoir une base en gestion et en comptabilité, vous aidera à mieux gérer votre entreprise. Une licence restaurant est également nécessaire pour pouvoir ouvrir un kebab. Puis, informez-vous sur toutes les formalités et la réglementation pour ouvrir un restaurant, cela concerne la gestion des locaux, les règles d’hygiène, etc.

Définir le concept de votre kebab

Pour définir le concept de votre kebab, vous devez prendre en compte quelques points fondamentaux. D’abord, pensez au nom que vous allez donner à votre enseigne. Quels plats et menus vous allez proposer, puis comment allez vous décorer votre kebab, et quels seraient les atouts permettant de vous différencier des autres. Il faut également que vous définissiez la clientèle visée.

Prévoir les coûts d’ouverture

Ouvrir un kebab nécessite un coût. La meilleure chose à faire c’est d’adapter vos choix à votre capacité financière.  D’abord, en ce qui concerne le local, vous pouvez acheter ou louer, mais cela doit être en fonction de votre budget. Puis, quant aux  matériels kebab professionnels, vous devez analyser quel meilleur choix s’offre à vous, acheter ou louer ? Ensuite, il est important de répartir judicieusement les coûts relatifs au mobilier, à la déco, au personnel ainsi qu’à la communication et la promotion. Il faut également anticiper tous les coûts reliés aux démarches administratives et à la compatibilité.

Le business plan pour  la création d’un kebab

Comme pour toutes les créations d’entreprises, le kebab nécessite un business plan bien structuré. Pour cela, il faut faire une étude de marché. D’abord, évaluer la concurrence : la qualité et la diversité de leurs produits et services. Cela vous permet d’avoir des idées sur quoi se démarquer des concurrents. Puis, il faut choisir un  emplacement stratégique, un endroit où il y a beaucoup de passage, près des transports en commun ou près d’un parking par exemple. Afin d’attirer les passants, adoptez une vitrine bien soignée et attractive. Ensuite, faites une évaluation sur le coût de revient d’un kebab, ce qui concerne tous les coûts de productions. En outre, vous devez déterminer le chiffre d’affaires de votre kebab. Et enfin, faites le calcul de la rentabilité d’un kebab.

Les formes juridiques pour ouvrir un kebab

Avant de vous lancer dans la création d’un kebab, faites une comparaison entre toutes les formes juridiques, leurs avantages et leurs inconvénients, afin de pouvoir choisir ce qui vous convient. Parmi ces formes juridiques, vous pouvez choisir entre le statut d’auto entrepreneur ou bien micro entrepreneur, si vous voulez ouvrir un kebab à vous seul, vous avez entre la SASU et l’EURL, et enfin, la SARL ou la SAS pour ouvrir un kebab avec des actionnaires ou des associés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here