Bannière large 728x90

Le devis doit être ainsi composé, dans lequel chaque article a un prix unique indiqué :

N. 1 unité de contrôle (marque et modèle) – caractéristiques principales : composeur téléphonique, zones de contrôle indépendantes xyz, capacité de stockage des événements xyz, modem pour connexion internet, etc. etc. etc. etc ;
N. 1 batterie 12 V 15 A/h pour l’alimentation supplémentaire du système d’alarme ;
N. 1 clavier de programmation (s’il n’est pas présent dans l’unité de contrôle) pour régler les paramètres de l’alarme ;
N. 1 carte d’extension pour gérer jusqu’à X zones (il vous est parfois demandé de couvrir plus de pièces que vous n’en avez, telles que box, jardin, terrasses, etc… et pour cette raison sont insérés des extensions) ;
N. 5 contacts magnétiques pour la protection périmétrique incluant porte d’entrée, fenêtres et porte vitrée ;
N. 3 détecteurs d’impact utilisés pour protéger les hautes fenêtres ;
N. 1 détecteur de chocs pour portes coulissantes en verre ;
Barrières infrarouges n° 3 pour l’extérieur (balcons et terrasses) ;
N. 3 capteurs radar double technologie pour la protection volumétrique ;
N. 1 sirène extérieure autoalimentée (avec volume et anti-effraction de marque) ;
N. 1 sirène d’intérieur (toujours contextualisée avec les caractéristiques et la marque) ;
N. 1 composeur téléphonique GSM (dans ce cas, les caractéristiques techniques, les performances et le besoin d’une carte SIM doivent être bien évalués). Cet élément pourrait déjà être intégré dans le système d’alarme ;
N. 2 piles pour le composeur téléphonique et la sirène ;
Consommables ;
Réalisation du système de câblage, si aucun tuyau et câble pour le système d’alarme n’a été préparé dans l’appareil ;
Total global

A cet égard, le total est important pour comprendre si le prix est TVA comprise ou non dans votre devis alarme.

A partir de cet exemple, nous pouvons comparer plusieurs estimations qui décomposent l’alarme antivol en morceaux facilement comparables. Attention, cependant, à bien évaluer la section “l’estimation inclut / l’estimation n’inclut pas”.
2.2 L’estimation inclut/ne comprend pas

S’il y avait eu un concepteur en charge, il aurait établi un cahier des charges, en plus de fournir un plan de distribution des plantes. C’est-à-dire que chacun des installateurs interrogés se verrait attribuer le même bon de travail.

Dans le cas de petites installations, il n’y a pas de concepteur et chaque installateur fournit ses propres conditions de fourniture dans un chapitre du devis qui peut s’intituler “le devis inclut/ne comprend pas”, plutôt que “conditions de fourniture” ou articles similaires.

Que pourrait contenir cette section ?
Tout montant à payer en plus du total précédent, parce que, par exemple, pendant l’inspection, aucune mesure exacte n’a été trouvée (p. ex. des zones inaccessibles du bâtiment), ou tout élément imprévu qui n’a pu être évalué pendant l’inspection.

2.3 Garantie et support technique

Le système et ses composants doivent être garantis. Parfois, il peut arriver que certains composants aient une période de garantie plus longue que la garantie légale, ce qui entraîne des économies futures si le composant tombe en panne une fois que le grain légal est passé.

En plus de la garantie du nouveau système d’alarme antivol, il est important d’avoir une orientation sur les coûts de fonctionnement et d’entretien du système lui-même. L’assistance peut être importante dans la décision finale, si la prévision des coûts est élevée (droit d’appel, prix horaire, disponibilité des matériaux, etc.).

Il va donc de soi de comprendre si un plan d’entretien ordinaire est envisagé ou non, et de demander qu’il soit inclus dans une note descriptive dans le devis.
3. Comment demander un devis en ligne

Compte tenu de ce qui précède, il est important de savoir que vous pouvez faire une demande de soumission directement en ligne, auprès d’entreprises spécialisées ou de portails qui vous permettent de comparer plusieurs soumissions de différentes entreprises.

La demande de devis ne prend que quelques minutes et consiste en une série de questions dans lesquelles des informations très simples vous seront posées. Plus précisément, nous demanderons à la ville, le type de système qui nous intéresse, la taille de la surface, les accessoires dont nous avons besoin, le nombre de portes et fenêtres que nous avons et d’autres renseignements qui pourraient nous être utiles.

Une fois la demande évaluée, la ou les entreprises nous répondront par e-mail ou par téléphone, en nous fournissant leur devis.
4. Dernier conseil

Comme mentionné plus haut, le choix final ne doit pas être basé uniquement sur le meilleur prix, mais sur l’efficacité maximale des composants, sur l’assistance post-système, tant du point de vue de l’œuvre unique que de la disponibilité des matériaux, une marque distribuée au niveau national offrira de meilleures garanties d’intervention sur le territoire national qu’une marque basse distribution.

Enfin, une suggestion de bon sens : un système antivol est basé sur la technologie, les voleurs prennent un certain temps pour le comprendre, mais à la fin, ils trouvent des moyens de le contourner. Il est donc très important de pouvoir mettre à jour votre système et de l’implémenter. L’alarme antivol doit durer de nombreuses années, il est donc préférable de vérifier sa capacité à protéger même dans le temps.

En savoir plus : https://fr.wikipedia.org/wiki/Alarme_anti-intrusion

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here